Page d’accueil > Focus I Mise à jour le 31/08/2010

Lagunage de Harnes
Pépinière
Sécurité


Votre Espace Info-Energie vous informe sur ... les garanties


Le Très haut Débit dans l'agglomération
Des données et des usages illimités Le nombre croissant d'objets connectés et applications du web ne se satisfait plus d'une simple connexion ADSL. Le Très Haut Débit (THD) devient...


Focus

Lagunage de Harnes

Harnes. Balade autour du lagunage

Lieu d'assainissement et d'évasion...

Complétant le travail de la station d'épuration de Fouquières-lez-Lens, le lagunage de Harnes, à la fois ouvrage technique et lieu de promenade, est un exemple réussi de reconquête d'une friche industrielle.

Installé sur le site de la fosse 9, le lagunage de Harnes procède à ce qu’on appelle un traitement tertiaire. Il reçoit les eaux ayant transité par l'unité de dépollution de Fouquières-lez-Lens pour en éliminer le phosphore et l'azote mais aussi les bactéries, appelées également germes pathogènes. Les 8 bassins de l'ouvrage, de moins de 80 cm de profondeur, s'étendent sur 15 hectares et reçoivent 1500 à 3000 m³ d'eau par jour.

Au delà de ces considérations techniques, le lagunage qui succède à une friche minière s'intègre parfaitement au milieu qui l'entoure. Il s'est mué en un lieu de loisirs et il n'est pas rare d’y voir joggers, familles, randonneurs ou amoureux de la nature venir profiter de son cadre verdoyant. La végétation, la faune et la flore qui s'y sont développées confèrent aux lieux des aspects champêtres. Un vaste écosystème prolifère ainsi sur place et le CPIE Chaîne des terrils, qui a procédé à un recensement des espèces présentes, a dénombré près de 200 types de végétaux assurant la biodiversité du site. Parmi elles, on peut citer l'iris jaune, l'aubépine, la vipérine ou encore le coquelicot. L'essor des lentilles d'eau pose cependant quelques soucis puisqu'elles ont tendance à envahir les bassins. Par conséquent, les agents de rivière de la 
Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin interviennent régulièrement pour les retirer et permettre à la faune et la flore aquatiques d'évoluer tranquillement.

Pour ce qui est de la faune, le site du lagunage est  propice à la prolifération de près de 140 espèces de mammifères, batraciens, insectes et autres oiseaux. Des espèces en voie de disparition y ont même trouvé refuge. C'est le cas du lézard des murailles, de la pipistrelle (variété de chauve-souris), du machaon et du vulcain (variétés de papillons), de libellules... 

Lors d'une prochaine visite, ouvrez l'œil et la surprise sera sans doute au rendez-vous.




1. Le lagunage s'étend sur 15 hectares, consacrés à la dépollution de l'eau mais aussi au développement d'un éco-système.

2. L'anax empereur profite des derniers rayons de soleil

3. et 8. Les batraciens colonisent volontiers les lieux

3. Les lentilles d'eau font l'objet d'un soin particulier

4., 6. et 7. Le lagunage présente des paysages diversifiés d'un point de vue faunistique et floristique

5. Les pas japonais permettent de traverser sans interrompre l'écoulement de l'eau


communaupole recrute envoyer
acces extranet